You are currently viewing L’adoptant idéal d’un chien

L’adoptant idéal d’un chien

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Général
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Sélectionner un adoptant, ce n’est pas, pour moi, juste encaisser un chèque, loin de là ! Passons un peu en revue les questions que j’ai pu entendre ces derniers temps lorsque des personnes m’ont contactées puis je vous dirais un peu le profil idéal d’un adoptant pour moi.

Les questions à éviter

Bonjour. Vous les vendez combien, les chiots ?

Ce n’est généralement pas la question à me poser en premier…… Elle a le don de me mettre les nerfs en pelote et il m’est arrivé de répondre « trop cher pour vous »… 

Parfois, je peux être un peu plus diplomate et prendre le temps de discuter… Mais est-ce vraiment votre critère principal dans l’adoption du chiot ??

Vous faites la livraison ?

« Je ne suis pas La Redoute »… Hors cas très particulier, si vous n’êtes pas en capacité à vous impliquer dans l’adoption de votre chien en venant à la rencontre de la mère, de l’éleveur, de l’environnement dans lequel votre bébé a démarré sa vie, je vois mal comment vous allez être en capacité à vous impliquer dans des activités avec lui ensuite, qui vont vous demander de l’investissement, de la disponibilité et un réel engagement… Donc c’est également généralement une assez mauvaise formulation de question.

Ils sont éduqués ?

Si par là vous attendez la mise à disposition d’un chien avec sa télécommande déjà programmée… Non plus. Vous allez adopter un BEBE !.. Un petit truc qui aura certes démarré plein d’apprentissages avec moi parce que j’adore ça mais qui vous réservera un lot important de surprises et autres espièglerie et ne maîtrisera évidemment pas vos attentes.

Tout restera à faire avec lui/elle !

Il peut rester seul 10h par jour à partir de quel âge ?

Il NE PEUT PAS faire ça.

Ce n’est absolument pas ce que je recherche pour mes chiens (et les chiots nés chez moi sont mes chiens). Si vous n’êtes pas un minimum disponible, si vous n’avez pas anticipé un éventuel changement de vie, si vous ne vous êtes pas projeté dans 10/15 ans de vie avec ce chien en respectant ses besoins, notamment celui de présence alors passez votre chemin : je ne vends pas des peluches.

Vous restez toute la journée sans aller aux toilettes ni voir personne ?.. Non. Alors ne l’imposez pas à votre chien !

C’est pour un cadeau !

« Alors c’est non »… Offrez un « Bon Pour » mais laissez à l’adoptant final le choix du contact avec l’éleveur et de l’échange pour trouver la bonne adéquation dans ce mariage à vie.

L’adoptant idéal d’un chien né chez « Les loups gris d’Occitanie » ?

Mais alors, qu’est-ce qu’il faut vous poser comme question ? Qu’est-ce que vous attendez d’un adoptant ?

L’adoptant idéal d’un chien chez moi :

– s’intéresse au travail de sélection, au choix des parents et aux raisons qui ont amenées à ce choix

– s’est renseigné sur la race ou, s’il lui reste des interrogations les pose pour s’assurer d’être le bon maître pour le bon chien.

– s’intéresse aux conditions d’élevage, à l’environnement dans lequel les chiots évoluent, à leur socialisation pour s’assurer que cela correspond à son cadre de vie personnel.

– a conscience du travail et de l’engagement nécessaire à la mise au monde et au démarrage de vie d’une portée.

– a conscience de l’engagement nécessaire de son côté pour 10-15 ans de vie commune

– a prévu un « plan B » au cas où sa vie changerait

– est prêt à s’engager également pour valoriser ce travail de sélection en participant à des activités avec son chien.

– est prêt à entrer dans la famille « Les loups Gris d’Occitanie » en gardant le contact avec nous tout au long de la vie du chien

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.