You are currently viewing L’épilepsie canine et le spitz-loup

L’épilepsie canine et le spitz-loup

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Santé
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

De l’épilepsie canine chez le spitz-loup ? Première nouvelle !

Oui, c’est ce qu’on m’a dit quand j’ai dit, en 2006, que Wellington, mon premier chien comptait au moins 6 porteurs connus sur 4 générations…

« Mais vas-tu te taire ???? »… Non, ce n’est pas mon style de faire l’autruche : je préfère assumer et lorsque je produis des chiens, je mets toutes les chances de mon côté.

La langue de bois, je vous avais prévenue : ce n’est pas pour moi.

Qu’est-ce que l’épilepsie canine ?

L’épilepsie canine touche-t-elle le spitz-loup ?

Surtout connue (mais pas que) dans les lignées d’origine américaine, l’épilepsie canine est un fléau !… 

Que faire en cas de crise ?

Lorsque le chien fait une crise, il peut présenter plusieurs signes : tremblements, vocalises.. Il peut aussi baver, faire ses besoins.. 

Ces crises peuvent direr plusieurs minutes et il n’y a RIEN à faire. Veillez juste à sécuriser un maximum l’espace autour de l’animal, à éloigner les autres animaux et à l’entourer de calme (baissez le son de la TV/Radio, fermez les rideaux/volets, baissez la lumière…). 
Ne touchez pas votre animal pour ne pas risquer une morsure involontaire. Au sol, il ne risque rien de plus et il a besoin de tout votre calme. Simplement de cela. Je sais, c’est difficile : j’ai vécu avec un chien épileptique.
Notez les signes et la durée. Vous pouvez aussi filmer la crise.. Pas pour la partager sur les réseaux sociaux… Mais pour aider le vétérinaire dans son diagnostic et l’ajustement thérapeutique éventuel.


Après la crise, votre chien sera sûrement désorienté. Parlez-lui, rassurez-le. Restez près de lui mais sans le bloquer.


Essayez de tenir un « journal des crises » en notant tout élément extérieur (orage, etc) qui pourrait avoir eu une incidence, la durée et les signes.

Identifier la cause ?

L’épilepsie se traduit par ces crises causés par une activité électrique anarchique au niveau du cerveau.

Cette épilepsie peut être causée par des problèmes identifiés comme une tumeur ou une lésion cérébrale. Mais dans le cas de l’épilepsie primaire, héréditaire, elle est  idiopathique (sans cause connue).

Malheureusement, elle est aussi peu connue et on ne sait pas, à l’heure actuelle, dépister un chien porteur… Seule l’apparition des symtômes chez le chien ou dans sa progéniture permet d’identifier un chien porteur.

D’où l’intérêt de PARLER… Pour que les éleveurs puissent travailler en connaissance de cause.

Peut-on soigner l’épilepsie ?

Médicamenter ?

Seul le vétérinaire pourra vous dire s’il est opportun de mettre votre chien sous médication, car celle ci aura un impact sur d’autres fonctions de son organisme… 

Alors malheureusement non : on ne soigne pas l’épilepsie. Un traitement peut permettre d’espacer les crises mais vous vivrez toujours avec cette angoisse.

Offrez à votre chien la vie la plus sereine et équilibrée possible. Veillez à ce qu’il ait une alimentation équilibrée et ne négligez pas ses sorties.


Cette vidéo est dure à regarder… Mais je l’inclus toutefois pour que vous vous rendiez compte et que vous ne disiez pas « L’épilepsie canine chez le spitz loup ? pff !.. c’est une légende ».. Non, ce n’est héals pas une légende et ça n’arrive pas qu’aux autres… Et si nous ne faisons pas attention, ce pourrait être un véritable drame dans la race.

(Le problème existe aussi dans d’autres races !…) 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.