You are currently viewing Test d’Aptitudes Naturelles du Braque de Weimar : validé pour Riona Star !

Test d’Aptitudes Naturelles du Braque de Weimar : validé pour Riona Star !

Comme à notre habitude, vous trouverez sur notre page Facebook ainsi que sur sa fiche, les résultats de Iona.

Que dire ?… Riona Star nous a fait son show !

Test d’aptitudes naturelles du braque de Weimar.. Vécu de l’intérieur 🙂

Des semaines que nous nous préparions comme nous le pouvions pour enchaîner les différentes parties de ce test naturel mais malgré tout codifié et qui donc, nécessite (à mon sens*) un minimum de préparation.

Coachée par Colette qui m’a expliquée les tenants et aboutissants de l’exercice, j’ai établi notre programme d’entraînement pour contrer un peu notre handicap des volières dans le jardin!..

La veille, nos dernières tentatives avaient été laborieuses mais j’avais obtenu de précieux conseils de passionnés auprès de qui je m’étais épanchée de mes inquiétudes 🙂 Le principal m »ayant été donné par Régis : « Fais lui confiance, laisse la faire ! »

Nous nous sommes présentées sans trop y croire : l’an passé, seuls 3 chiens sur 16 avaient reçu leur sésame..! Et il faisait très chaud !

Malgré cela, Iona m’a fait un début de jolie quête et puis un bel arrêt, papatte en l »air et à distance !.. Comme dans les livres !.. Au départ, je n’y croyais pas !.. Et puis devant son insistance et sa confiance, j’ai mieux regardé et OUI !! Petit piou est effectivement là, à quelques pas de nous, il dort encore !

On essaye d’approcher un peu, Iona remarque l’arrêt dans une autre position. L’oiseau s’envole, Iona part derrière. Revient au rappel.

M. Goulois teste sa réaction au coup de feu : assise, elle est prête à démarrer à la poursuite de l’oiseau qui s’envole !.. Mais non, il n’y en a pas ce coup-ci !

« C’est un petit TAN » me dit M. Goulois mais un TAN quand même, et pour moi, il représente tant de chemin parcouru toutes les deux !.. J’en pleure presque (oui, je reste une grande émotive !)

Si vous avez l’occasion de découvrir votre chien en action de chasse, franchement, c’est génial de voir toutes leurs capacités ! Notre première expérience a été avec l’APBW, lors d’une journée d’initiation : je vous les recommande !

* Certains vous diront que non… Il n’empêche que les chiens non préparés n’ont pas eu le TAN. Et que les statistiques d’obtention ne sont pas en faveur d’une venue « en chaussettes », surtout quand la plupart des Test d’Aptitudes Naturelles du braque de Weimar sont organisés dans le Nord de la France et qu’on est de Toulouse ! 

Que faut-il faire pour réussir son test d’Aptitudes Naturelles du braque de Weimar ?

Quelqu’un place l’oiseau, endormi, sur le terrain, vous ne savez pas où… Vous suivez les consignes du juge qui vous mène au point de départ. Chien assis, vous lui enlevez sa laisse. Vous donnez le signal (« En avant » par exemple) en indiquant à votre chien d’aller « quêter » c’est à dire parcourir le terrain en zig zag ou lacets, à la recherche de la piste de l’oiseau. Vous pouvez relancer le chien s’il le faut.. Mais autant lui faire confiance car lui a plus de chance de repérer l’oiseau que vous. Le juge vous donnera peut être des indications : écoutez le. N’avancez pas trop vite, laissez travailler votre chien Votre chien devrait se mettre à l’arrêt à proximité de l’oiseau (c’est le but) et tenir un arrêt ferme, c’est à dire ne pas bouger, ne pas faire envoler l’oiseau. Vous avancez jusqu’à votre chien et vous pouvez remettre la laisse (je ne l’ai pas fait mais les autres oui) L’oiseau s’envole, le juge tire. Votre chien doit rester sage et ne pas sur-réagir au coup de feu. (Iona est partie au cul de l’oiseau – récompense ultime ! Mais est superbement bien revenue au pied .. Ma faute : j’aurais dû remettre la laisse comme les autres) Vous quittez le terrain et attendez le verdict ! Si c’était presque ça, vous pourrez faire un deuxième passage

Vous le constatez, tout ça est quand même très très codifié !.. Alors difficile à mon sens de se présenter sans préparation au Test d’Aptitudes Naturelles du braque de weimar.

Et tout ça est aussi éloigné d’une action de chasse « classique » où le chien n’a pas l’habitude de se retrouver face à un oiseau endormi et risque de s’en saisir.. Ce qui est éliminatoire..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.