You are currently viewing Pour le braque de weimar, le groupe, c’est sacré !

Pour le braque de weimar, le groupe, c’est sacré !

Le groupe social, c’est sacré ! 

PAROLE DE BRAQUE DE WEIMAR !

Quand je vois Iona qui vient se coller à Sweety parce que Pépito n’a pas daigné se lever et que je déjeune.
Quand je vois les publications des autres propriétaires de Weimar sur les réseaux sociaux.

Ce ne peut être qu’une évidence : pour le braque de Weimar, le groupe c’est sacré !

J’ai vraiment du mal à imaginer ce type de chien heureux en passant 8h / jour seul à tourner en rond chez lui… 

Alors certes : je ne jette pas la pierre à ceux qui sont dans cette configuration-là. Et je ne doute pas de la capacité de résilience de nos animaux. Mais si vous êtes en phase de réflexion, je vous encourage à y réfléchir à deux fois !

Un weimar seul en appartement ?

Oui, peut-être… Mais vous avez intérêt à être plutôt présent et sacrément sportif !..

On le dit, on le répète mais même moi, je n’avais pas pris conscience avant d’adopter Iona de leur besoin vital d’activités : ce n’est vraiment pas une légende.

Malgré les activités intellectuelles, le jardin, les copains : si on ne sort pas au minimum tous les 2 ou 3 jours, la relation devient tendue et Iona « explosive ».

Aucune agressivité mais beaucoup beaucoup d’énergie, d’allergie à la frustration et de manque de patience. Sans compter les sauts sur canapé et les bonds dans le salon..! Franchement : ça déménage !

Trop de braque à l’adoption..

Pourquoi ce n-ième avertissement ?.. Tout simplement parce que les annonces de replacement de braques sont légion… Et avec ces chiens sensibles et attachés à leur groupe, c’est chaque fois un traumatisme.

Oui, certes : la plupart s’en relèvent… Parce qu’ils ont la chance de tomber sur des humains qui arrivent à les remettre « sur pattes » . Mais si on pouvait éviter ça pour tout le monde, ce serait tellement mieux.

Je sais que nous sommes dans une société de consommation. Je regrette chaque jour le manque de considération pour nos amis animaux… Mais j’ose encore espérer qu’en informant en amont, les choses peuvent changer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.