You are currently viewing Vos demandes insolites pour un chiot
On va discuter !

Vos demandes insolites pour un chiot

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Général
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Réfléchissez avant de me contacter… Parce que vous pourriez bien finir dans mon « best of » !.. Anonymement, bien sûr… Cette page veut rester bienveillante mais parfois, quand même, je vous jure qu’il faut s’accrocher….

Promis, lorsque vous me contactez, j’essaye de rester bienveillante face à vos demandes insolites concernant mes chiots… Mais je suis encore en cours de formation et je ne maîtrise pas toujours vraiment complètement mes réactions !

Je voudrais un chiot adulte pour qu’il soit propre

Alors un chiot ou un adulte ?…

Quand vous contactez un éleveur, généralement, il a peut-être des chiots disponibles. Des chiots de 2, 3 ou 4 mois… Mais rarement d’avantage.

A cet âge, le chiot est propre au sens canin du terme : il ne fait pas là où il couche.

Ses sphincters seront en capacité à fonctionner à 100% vers 4 mois et rarement avant donc l’ « accident » est possible.

Dans tous les cas, le chiot aura forcément une phase de transition entre l’élevage et chez vous où les « accidents » sont probables.

Si un petit pipi vous embête, comment allez vous réagir pour de plus grosses « bêtises » ???

Non désolée… Je n’ai pas ça disponible…

Les chiots sont éduqués ?

Vous voulez une télécommande avec ???

Je suis passionnée et je vis avec mes chiens donc forcément, ils auront des bases mais vous pensez vraiment qu’un chiot de quelques semaines (même 10 ou 12) est 100% éduqué ??

Vous pensez vraiment que vous allez accueillir un chien sans avoir rien à faire ? Ne serait-ce que la création de la relation, la confiance, l’adaptation à VOTRE vie et à de votre vie à CE chien ?.. 

Vraiment ???????? 

Non, (presque) tout sera à faire.

C’est cher, quand même…

OK, alors on va reparler de la différence entre les différents « éleveurs » et de qui je suis

Avant de commencer à envisager l’idée d’élever, je me suis formée.. Et je continue chaque année. Même si je suis dérogataire et que ce n’est pas légalement une obligation. Pour moi, c’est une évidence qu’ELEVER EST UN METIER.

Ensuite il y a eu la sélection des reproducteurs : le choix des lices, de leurs lignées. Les sorties en expo, en travail pour connaître leurs points forts et leurs points faibles par rapport à la race. Les test de santé (dysplasie des hanches, dépistage ADN pour les principales maladies, …) là aussi au minimum en suivant les recommandations du club de race voire au delà, selon mes propres critères. Il y a eu tout le travail d’éducation, socialisation puis la sélection d’un reproducteur avec le même niveau d’exigence.

Il y a toujours cette volonté d’améliorer la race. Je ne fais pas reproduire mes chiennes pour leur « bonheur », elles n’ont pas besoin d’une portée pour être bien dans leurs pattes – mais bien parce que j’essaye d’apporter ma pierre à l’édifice d’un cheptel riche génétiquement et sain

Il y a tout le travail de préparation des adoptions, d’accompagnement de l’adoptant – parce que je vais rester présente tout le long de la vie du chien. Tout ce travail de suivi demande une mise en place (vous pensez que les 36 pages de présentation du Weimar se sont écrites seules ?)

Il y a tout le travail de préparation et suivi de la gestation, qu’il soit sanitiaire / vétérinaire mais également émotionnel pour que les chiots arrivent dans les meilleures circonstances possibles car on sait que la gestation influence le comportement futur.

Il y a ensuite tout le travail de suivi des chiots, les photos & vidéos pour vous permettre de partager l’aventure, l’observation de leur évolution, le conseil par rapport à vos attentes pour vous permettre d’adopter le compagnon le mieux adapté à vos envies, votre cadre de vie, votre propre caractère.

Il y a le choix de l’alimentation de qualité et non « à moindre coût » – vous le verrez dans le kit chiot, qui contient également un ouvrage de référence sur l’éducation canine, une laisse d’expo et d’autres surprises

Il y a toute la socialisation, les premiers apprentissages, la marche en laisse, ordres de base, leur nom, etc.

Il y a les heures de questionnements, inquiétudes, surveillance, les nuits blanches, etc etc.

Non, on n’est peut-être pas « un élevage standard comme les autres ». Donc le prix est à corréler de la qualité/services

Et ci votre première question est « C’est combien ? » il y a fort à parier que je vous réponde la même chose… Et que de toute façon, vous trouviez ça trop cher.

« Impossible de voir les chiots et les prix »

Alors déjà, le ton me met de bonne humeur… 

Ensuite non, effectivement, le lendemain de la naissance, il n’y avait pas encore de portrait pour chaque chiot sur le site. Effectivement… Disons que j’avais peut-être autre chose à faire !… Mais les premiers portraits ont été faits dans la semaine.

Cependant, comme indique sur ce site, sur notre site chien de France, etc, les photos sont plus généralement sur notre page Facebook

Le prix n’est effectivement pas affiché et c’est un CHOIX (cf. ci-dessus) : ce ne devrait pas être votre critère principal à mon sens… Parlons d’abord de votre projet d’adoption, de ce que vous attendez de la vie avec un chien. Ensuite pour parlerons prix… De toute façon, si c’est votre premier critère il y a fort à parier que ce sera trop cher pour vous.

Soyez curieux un peu.. Et fouillez par vous même !.. Des photos / vidéos j’en poste juste tous les jours !

« J’suis pas loin, j’peux passer vous voir  pour un premier contact ? »

C’est 10€ l’entrée. Non, c’est pas ça les tarifs pour la ménagerie du cirque ? Parce que c’est un peu l’impression que ça me donne…

Un premier contact téléphonique, c’est bien aussi… Je n’aime pas me sentir envahie par des étrangers… Et avec un vague message, sur un site connu de petites annonces, vous n’êtes qu’un(e) étranger(e).
(Et non, la période covid etc n’a rien arrangé à ma sélectivité sociale.. Bien au contraire !)

J’apprécie de savoir qui je fais entrer chez moi alors prenez au moins votre téléphone pour un premier contact… On verra si vous comprendrez.

Mes chiots sont élevés chez moi, dans mon intimité. Donc non, ce n’est pas « journées portes ouvertes »… 

🎀𝐵𝑜𝓃𝒿𝑜𝓊𝓇 𝒸’𝑒𝓈𝓉 𝓅𝑜𝓊𝓇 𝓊𝓃 𝒸𝒶𝒹𝑒𝒶𝓊 🎀

★彡 Et la sortie, c’est par là 彡★

Sur quel ton et en quelle langue faudra-t-il encore expliquer que non, un chien n’est pas un cadeau !!

Faites un « bon pour », faites la surprise d’un resto pour l’annonce,

offrez une peluche avec une enveloppe autour du cou pour annoncer la nouvelle,

offrez la panoplie d’accessoires

faites le chèque, pas de soucis

MAIS LAISSER A L’ADOPTANT LE CHOIX

– du moment (est-il dispo ? En a-t-il envie là maintenant ? est-il capable d’en assumer les frais ? etc etc)

– de l’élevage

– du chiot !

C’est LUI qui va vivre avec la bestiole et l’assumer pendant 15 ans !.. Pas vous.

C’est le chien qui peut-être aura à subir le poids de ce choix qui n’en était pas un même si l’envie était là depuis longtemps.

D’autant qu’avec la nouvelle loi sur la maltraitance animale le propriétaire doit être titulaire du certificat d’engagement et de connaissances 7 jours avant l’acquisition du chiot.

Donc non : vous ne pouvez ni ne devez faire les démarches à sa place 🙂 Merci pour l’adoptant & le chien !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.